événement suivant

Découvertes historiques

1000

Les premiers habitants de la Gruyère dont nous puissions positivement établir l'existence, vivaient vers le XIXème siècle avant Jésus-Christ, à en croire les anciennes sépultures découvertes dans le val de Charmey.
Les archéologues découvrirent ensuite, dans la région de Broc et d'Epagny, des sépultures gauloises datant du VIème siècle avant notre ère. Dès l'époque romaine, la population se dirigea vers les versants plus ensoleillés du sud du Gibloux.
Entre 1913 et 1915, en creusant les fondations de l'orphelinat de Duvillard à Epagny, les terrassiers mirent à jour une quinzaine de tombes qui ont révélé de petits trésors archéologiques datant de l'époque de La Tène, soit environ 325 à 250 ans avant Jésus-Christ. Toutes ces pièces sont en bronze.

En 1985-1986, lorsque des travaux d'infrastructures ont été entrepris dans ce même secteur, les fondations d'une villa romaine ont été mises à jour. Elles ont été relevées et inventoriées par le service archéologique cantonal qui en a fait une publication.

Il faut se souvenir également que notre région fut envahie, à partir du Vème siècle, par des colonisateurs de tous bords, tels que les Allémani, les Gallo-Romains, les Burgondes et autres Germains. L'empereur Charlemagne réussit à faire régner un semblant d'ordre durant quelques années, ordre que son fils Louis le Débonnaire ne sut faire respecter, tant il était faible d'esprit. En 879,le vaste empire de Charlemagne se décomposa en parties incohérentes, créant entre autres le royaume de Bourgogne constitué de divers comtés, englobant notre contrée.

armoirie de la ville de Gruyères
 

vers l'aperçu


Imprimé le 21.04.2018 02:35:45