Willkommen auf der Website der Gemeinde Gruyères



Sprungnavigation

Von hier aus k?nnen Sie direkt zu folgenden Bereichen springen:
Startseite Alt+0 Navigation Alt+1 Inhalt Alt+2 Suche Alt+3 Inhaltsverzeichnis Alt+4 Seite drucken PDF von aktueller Seite erzeugen
  • Druck Version
  • PDF
événement précédent | événement suivant

La Gruyère Terre d'Artistes et de Poètes

1349

Depuis fort longtemps la Gruyère est reconnue comme étant l'un des plus beaux coins de la Suisse. Elle n'a pas la monotonie de la plaine; elle n'a pas l'âpreté de la montagne; mais elle est faite de douce harmonie. Aussi, n'est-il pas étonnant que ce petit pays ait attiré tant d'artistes: musiciens, peintres, poètes, venus chanter ses beautés.
C'est la Gruyère qui a inspiré le musicien inconnu qui nous a laissé l'immortelle mélodie du "LYOBA", cette mélodie qui faisait pleurer les soldats suisses sur la terre étrangère.
C'est la Gruyère qui a inspiré les poètes Eugène Rambert, auteur des "Gruériennes", Sciobéret, et bien d'autres.
Mais cette terre a aussi marqué ses enfants. Quel est le vrai Gruérien qui ne voit pas que son pays est beau? Quel est celui qui ne sait pas le chanter? Bien souvent, on est étonné de découvrir dans nos campagnes des artistes cachés qui passent leurs soirées, après les rudes travaux de la journée, à sculpter, à peindre, à chanter, en un mot, à extérioriser ce qu'ils ressentent au fond de leur cœur, à jouir des beautés que Dieu nous a données.


Je ne saurais terminer cette petite étude sans nommer trois enfants de la Gruyère dont le nom fait déjà partie de l'histoire de notre pays car ils ont si bien su le servir: un musicien, un peintre, un poète.

Tout le monde connaît l'Abbé Bovet; il a passé sa vie à nous rappeler les vieilles chansons du pays, à en composer de nouvelles qui vont si bien sur nos lèvres. Il n'y a qu'à penser au "Vieux Chalet" qui a fait le tour du monde, traduit dans toutes les langues.

Le peintre Joseph Reichlen s'est attaché d'une autre manière à servir le pays. Ses dessins et ses peintures ont fixé pour l'avenir la vie de chez nous. Par "La Gruyère Illustrée" il a répandu au loin le renom de la Gruyère et le sien même.

"Tobi di j-èlyudzo" de son vrai nom Cyprien Ruffieux, mérite aussi une place d'honneur parmi nos poètes. Il fut un des premiers qui chercha à faire renaître l'amour du patois, notre vieille langue nationale. Il y réussit si bien, qu'aujourd'hui il a de nombreux imitateurs.

Chers enfants, tâchez d'apprécier aussi ce qui est beau autour de vous. Tâchez d'avoir aussi une âme d'artiste!

Portrait de l\\'Abbé Bovet
 

vers l'aperçu