Willkommen auf der Website der Gemeinde Gruyères



Sprungnavigation

Von hier aus k?nnen Sie direkt zu folgenden Bereichen springen:
Startseite Alt+0 Navigation Alt+1 Inhalt Alt+2 Suche Alt+3 Inhaltsverzeichnis Alt+4 Seite drucken PDF von aktueller Seite erzeugen
  • Druck Version
  • PDF
événement précédent | événement suivant

La légende de Jehan l'Eclopé

1430

Une belle légende de Gruyères
JEHAN L'ECLOPE

Les poètes de notre pays se sont surtout attachés à nous rappeler les histoires et les légendes qui, autrefois, se racontaient au coin du feu durant les longues veillées d'hiver. Certes, peu de pays en sont aussi riches que le nôtre. Elles sont précieuses car elles contiennent un fond de vérité qui nous aide à mieux comprendre les temps anciens. L'une des plus touchantes est sans conteste celle de Jehan l'Esclopé, écrite en vieux français par le Doyen Bridel.
Marguerite, Comtesse de Gruyères, épouse du Comte François, n'avait pas d'enfant. Elle en était désolée et bien souvent, dans des habits de deuil, elle descendait vers l'église pour demander à Marie de lui donner un fils.
Or, un beau soir, pendant qu'elle était en prière, un pauvre boiteux connu de tous sous le nom de Jehan l'Eclopé, entre à l'église. Il aperçoit dans l'ombre une femme en pleurs. Il croit que c'est une pauvresse qui n'a même pas trouvé de quoi manger. Il s'avance vers elle: "Tenez, lui dit-il, acceptez de partager le pain et le fromage que j'ai reçus aujourd'hui, et que Dieu exauce vos désirs".

L'année d'après, le château était en liesse. On y célébrait la naissance de l'héritier. La Comtesse Marguerite demanda qu'il fut appelé Jean en souvenir de Jehan l'Esclopé. Quand elle eut raconté l'histoire, chacun se réjouit de ce nom.
Jehan fut aussi de la fête, et depuis ce jour, il n'eut plus besoin de courir les chemins pour trouver sa nourriture; son repas était toujours servi au château.

Jean l\\'Eclopé
 

  JEAN_LEclope.pdf (pdf, 8.5 kB)


vers l'aperçu