événement précédent | événement suivant

Le Comté de Gruyères à son apogée, l'Age d'or

1400

LE COMTÉ DE GRUYERES

Vers 1400, le Comté de Gruyères atteignit son apogée, au point de vue territoire comme au point de vue puissance. De tous côtés, notre pays était considéré comme une puissance militaire et les plus grands souverains recherchaient l'alliance des comtes.
Le comté comprenait principalement la vallée de la Sarine depuis sa source jusqu'à Hauteville. II était divisé en cinq bannières: Gruyères, Montsalvens, Corbières, Château-d'Oex et le Vanel.

Chaque bannière avait sa petite armée commandée par le châtelain, c'est-à-dire le seigneur de l'endroit. Chaque homme devait servir son seigneur pendant 8 jours sans être payé. Si le service durait plus longtemps, le comte en supportait les frais.

L'AGE D'OR

Cette époque fut appelée l'âge d'or, ce qui indique bien la grande prospérité qui régnait dans le pays. On ne parlait plus aussi souvent de guerre. Pour se passer le temps les comtes invitaient dans leur château les seigneurs des alentours. On passait la journée à chasser le sanglier ou le daim. Au château, les tournois mettaient aux prises les meilleurs chevaliers du pays, pendant que les belles dames admiraient la force et la bravoure de leurs seigneurs.
Le soir, la fête continuait par de grands banquets. Pendant le repas, les poètes, et les troubadours venaient réciter leurs poésies. Dans les grandes cheminées on grillait des bufs entiers, car, au dehors, les mendiants attendaient leur part et elle ne leur était pas refusée.
Les jours suivants, le Comte partait en grande compagnie, visiter ses terres lointaines: Oron, Aubonne, et les fêtes continuaient.

vers l'aperçu


Imprimé le 19.02.2018 18:36:42