événement précédent | événement suivant

L'Hospice de Gruyères

1440

Il fut un temps où il n'y avait pas une maison dans toute la région pour soigner les malades, sinon la maladrerie des Verney, réservée aux lépreux. En 1440, la commune de Gruyères commença la construction d'un Hôpital (le bâtiment actuel de l'Hospice - Foyer St Germain). De tous les côtés les dons affluèrent. L'évêque de Lausanne accorda même une indulgence de 40 jours à ceux qui contribueraient par un don à la construction de l'hôpital. On y annexa une chapelle dédiée à St-Maurice. Un Chapelain devait y officier plusieurs fois par semaine.
En 1763, on répara l'Hôpital. C'est de ce temps que date l'inscription latine qu'on peut encore lire sur la porte d'entrée:

"IL FOURNIT DES SECOURS A L'AVEUGLE, AU BLESSE
ET ACCORDE L'AUMONE A CELUI QUI LA DEMANDE".

Cette inscription nous dit bien les services que rendait l'hospice.
Aujourd'hui l'hôpital est devenu hospice bourgeoisial et doit aider les bourgeois qui sont dans le besoin.

vers l'aperçu


Imprimé le 20.02.2018 22:12:16