En tête

Contenu

Collecte des déchets

Regelmässige Abfuhr

Taxe au poids

Entrée en vigueur dès le 1er avril 2019


Trier ses déchets, quelle utilité ?


L’on entend souvent dire que cela ne sert pas à grand-chose de trier tous nos déchets.
Qu’en est-il réellement ?

En voici un rapide résumé :

• En Suisse, chaque personne produit, en moyenne, 700 kg de déchets
par année.
• Un cinquième du contenu de nos sacs-poubelle pourrait être recyclé
rentablement, ce qui représenterait 340'000 tonnes de déchets en
moins.
• La récupération des bouteilles en PET, soit chaque année 37’500
tonnes recyclées, permet d’en fabriquer de nouvelles.
• En Suisse, le taux de recyclage des bouteilles en verre est de 97% !
• Les déchets organiques sont à composter ou à amener à la déchèterie.
• Tous les emballages en métal peuvent être recyclés (alu, fer
blanc…).

Quelques règles doivent cependant être respectées :
o bien trier le verre par couleur ;
o les bouteilles en plastique autres que PET (lait, lessive, huile…)
peuvent être amenées dans la plupart des commerces ;
o les emballages en papier sulfurisé ou contenant des autres matériaux
(plastique, alu…) ainsi que les cartons avec restes de nourriture ne
peuvent pas être recyclés en raison des impuretés qu’ils
contiennent.

mais encore : 

La Nature
Légende



Contrairement aux idées reçues, les usines d’incinération n’ont pas besoin de PET, de papier journal ou de fioul supplémentaire pour bien incinérer les déchets. La composition des déchets ménagers courants suffit largement !

En résumé: bien trier ses déchets, c’est économiser beaucoup d’énergie tout en préservant les matières premières !

Infos et statistiques cantonales : consulter le Service de l’Energie, www.fr.ch/sen «déchets »

Les déchets valorisables ou recyclables : la déchèterie est à disposition de tous les habitants de la Commune de Gruyères et offre la possibilité d'y déposer tous les objets pouvant être revalorisés. Les employés communaux vous aideront à déposer vos déchets aux bons endroits et répondront à vos questions. Il va de soi que l'aménagement de la déchèterie, son entretien, sa maintenance, ainsi que l'élimination de ce qui y est amené génèrent des coûts à la commune couverts par la taxe de base facturée annuellement. Il est très difficile de faire une projection dans l'avenir concernant les déchets et nous espérons revoir cette taxe à la baisse plutôt qu'à la hausse, ces prochaines années. Pour cela, le Conseil Communal compte sur la bonne volonté de chacun(e) afin de produire le moins de déchets possibles, car le déchet qui coûte et pollue le moins est celui qui n'est pas produit !