En tête

Contenu

Château & musées

La commune de Gruyères regorge de lieux culturels variés et atypiques.

Le Château de Gruyères

Le château des comtes de Gruyères est le deuxième monument le plus visité de Suisse. A la fois exemple de l’architecture castrale, il est aussi lieu de mémoire de la Gruyère.

Le château de Gruyères est en position stratégique sur une colline à l’entrée de la vallée de l’Intyamon. Durant le Moyen Âge, le château en contrôlait l’accès et permettait de surveiller les alentours. Construit sur le plan du carré savoyard, adapté au site, avec une grande tour circulaire à l’angle S-E, entre 1270-82 sous Pierre III. L’aménagement de l’esplanade (un magnifique promontoire), de la chapelle Saint Jean-Baptiste et la transformation du logis se font entre 1476 et 1540 sous les comtes Louis (1475-1492) et François II (1482-1499). Elles correspondent à la fortification du site. De l’esplanade, on accédait à la cour intérieure par un pont-levis dont on voit encore des traces. Des aménagements baroques à l’intérieur du château sont entrepris pour les baillis de Fribourg dans les années 1680 à 1730. Et, dès 1850, d’autres réaménagements dans le goût romantique sont entrepris par des artistes de renom sous la direction de Daniel Bovy. Le réaménagement muséographique date des années 1978 à 1997. La salle voûtée et l’ancien arsenal du rez-de-chaussée servent d’écrin aux expositions temporaires du château ; la salle des gardes et la cuisine à l’exposition permanente. La visite des salles de deux des étages du château évoque les différents régimes vécus par le monument. Il y a notamment le salon Corot (19e siècle) où l’on retrouve des œuvres de Jean-Baptiste Corot, Barthélemy Menn ou Francis Furet. Aujourd’hui, le château est propriété de l’Etat de Fribourg. Il ne faut pas faire la visite sans un petit tour dans les magnifiques jardins à la française, ceints par le chemin de ronde et le rempart Est.
www.chateau-gruyeres.ch

ch?teau

Le Tibet Museum

En descendant du château, l’ancienne aumônerie et chapelle de l’Institut St-Joseph (1891-1892), abrite depuis avril 2009 le Tibet Museum de la Fondation Alain Bordier qui présente une des plus importantes collections suisses d’art tibétain : thangkas, objets rituels du bouddhisme tibétain et statuettes en cuivre doré et laiton du IVe au début du XIXe siècles. Il s’agit d’un ensemble exceptionnel par l’ancienneté et la qualité des œuvres qui, pour la plupart, sont d’époque médiévale.
www.tibetmuseum.ch

Tibet museum

Le musée HR Giger

Toujours au Bourg d’En-Haut, la maison forte des Saint-Germain, famille de ministériaux des comtes, établie à Gruyères de 1351 à 1578, abrita de 1890 à 1921 l’Institut Saint-Joseph pour sourds-muets. Depuis 1998, c’est le Musée HR Giger qui y présente une exposition permanente d’art fantastique, d’œuvres personnelles de l’artiste grison, notamment pour le décor du film Alien (1979) et la collection privée d’Hans Ruedi Giger. Cette vaste construction médiévale (fin XIII-XIVe siècle) domine le Bourg d’En-Bas.
www.hrgigermuseum.com

HG Giger

La Maison du Gruyère

A Pringy, au pied de la colline de Gruyères, la Maison du Gruyère abrite l’interprofession du fameux Gruyère AOC, une fromagerie importante que l’on peut visiter et un musée dédié au fromage à pâte dure. Il s’agit d’une découverte du produit, mais aussi de ses lieux et conditions de production. Un voyage dans les alpages et leurs senteurs.
www.lamaisondugruyere.ch

Maison du gruy?re

 

Château & musées
1663 Gruyères

Château